C’est quoi l’Hypnose ?

C’est quoi l’Hypnose ?



…L’hypnose est un sujet sur lequel chacun a son opinion et que peu de gens ont expérimentée.
L’hypno-thérapie, quant à elle, est un sujet sur lequel les gens n’ont pas d’opinion ou ignorent totalement.

Une transe hypnotique est un moyen de QUITTER L’ENCHAÎNEMENT des transes que nous vivons constamment pour entrer dans les ressources que nous avons et que nous ignorons avoir !!!

La réalité est que nous sommes CONSTAMMENT en transe.

Ce que nous appelons : »transe hypnotique » le terme « hypnotique » lui-même n’est là que pour désigner le « déclenchement volontaire » de cet état précis que nous vivons CONSTAMMENT.

En fait le terme « hypnose » veut dire déclencher sur commande une « AUTRE » transe et/ou déclencher sur commande une transe spécifique.

En hypno-thérapie nous déclenchons chez le sujet des transes spécifiques pour régler des problèmes spécifiques, ensuite nous le sortons de cette transe « commandée », créée, introduite, ou générée.

Ce que nous appelons, TOUS, notre état « normal » n’est en réalité qu’une série de transes qui s’enchaînent l’une après les autres dans une plus GRANDE TRANSE!!! Qui n’est autre que notre raison d’être.

Nous sommes dirigés par nos patterns (nos programmes) et rarement nous avons notre mot à dire dans nos comportements et souvent RIEN du tout!!!

Quelle est donc la différence entre l’hypnose et l’hypno-thérapie?

Il est important de comprendre que l’hypnose et l’hypno-thérapie sont la même chose.
La différence notable qui existe entre les deux est que pendant que l’hypnose apporte ou induit à la transe hypnotique dans le but de se divertir et pour divertissement, l’hypno-thérapie induit à la transe dans le but de l’exploiter au moyen de suggestions rigoureusement précises et sélectionnées pour apporter des modifications précises, des changement notables, ou pour totalement supprimer des « patterns » ou des programmes inconscients non désirés…

Ces patterns pourraient être des émotions négatives qui pourraient être liées à des événements vécus par le passé.

Des mauvaises habitudes, des peurs insensées telles que les phobies, les allergies, le traitement de la dépression, les troubles du comportement, certaines pathologies telles que incontinence, impuissance, éjaculation précoce, traitement de la douleur, certaines addictions..etc

L’hypnose existe depuis que les êtres humains ont commencé à parler et cela comprend entrer en transe.
L’hypno-thérapie utilise la transe pour aider à atteindre un objectif précis, créer un changement positif de la pensée, aider à résoudre un problème….
Alors que l’hypnose est vieille de plusieurs siècles, l’hypno-thérapie comme toutes les autres thérapies utilisant le langage est une pratique relativement récente.
L’hypnose est une technique puissante. Elle peut vous aider à changer des croyances négatives et à réaliser vos objectifs, traiter des problèmes émotionnels sérieux, et alléger toute une série de conditions médicales.

Vous avez sans doute déjà entendu parler d’un collègue ou d’un ami qui a arrêté de fumer avec une simple séance d’hypnose, ou qui s’est débarrassé d’une phobie définitivement grâce à l’hypnose.

Un hypno-thérapeute peut aussi vous montrer comment pratiquer l’auto hypnose afin d’atteindre une infinie variété d’objectifs personnels.

L’hypnose : un phénomène naturel.

La toute première chose à savoir c’est que l’hypnose est une chose sûre.

Être hypnotisé est semblable à être somnolent ou en train de rêver éveillé.

Comme nous allons le voir, vous avez été très certainement en transe chaque jour de votre vie. L’hypno-thérapie est tout simplement une méthode pour vous mettre dans un état de transe que vous connaissez et expérimentez tous les jours et plusieurs fois par jour sans vous en rendre compte, afin de vous aider à régler vos problèmes.
Quand vous êtes en transe hypnotique, vous êtes complètement conscient des mots qui sont prononcés par l’hypno-thérapeute. (Si une alarme incendie venait à se déclencher ou si toute autre situation de danger venait à arriver- vous seriez capables de sortir immédiatement de la transe pour réagir).
Combien de fois vous est-il arrivé en conduisant votre véhicule de vous rendre compte que depuis quelques kilomètres vous conduisiez de façon machinale ? Au volant, vous n’avez pas commis d’erreur et pourtant votre attention était ailleurs.
En langage courant, vous étiez dans la lune. En réalité, vous avez vécu ce qu’on appelle une transe hypnotique.

L’hypnose est un phénomène parfaitement naturel que chacun expérimente plusieurs fois par jour. Pour cela il suffit par exemple d’être pris dans une activité mécanique et répétitive et de laisser son esprit vagabonder. En clair, en cessant de nous concentrer sur tout ce qui nous entoure et en nous focalisant sur un point, une sensation ou une pensée précise, nous glissons progressivement vers nos perceptions intérieures.
La réalité extérieure ne disparaît pas complètement, (en voiture nous sommes par exemple capables de freiner lorsque la voiture devant nous ralentit, mais l’essentiel de notre attention est centré ailleurs).

Un monde de perception.
Les hypno-thérapeutes définissent la transe comme un état de conscience modifiée. Dans cet état, une attention particulière se porte sur les perceptions que nous éprouvons. Des sensations comme la vitesse, l’équilibre, la peur ou le toucher deviennent des objets presque concrets. (Des objets sur lesquels nous avons prise et que nous pouvons modifier).

Et si l’on peut modifier ses propres perceptions, on peut aussi les changer. C’est justement cela qui intéresse la médecine.
Les premiers écrits vérifiables d’une séance d’hypnose datent d’il y a 3 000 ans, en Egypte sous Ramsès II, 20e dynastie ! Il s’agit d’une stèle découverte par Musès en 1972.

L’hypnose a existé un peu partout dans le monde, comme en Europe (druides et prêtres), et jusqu’au fond de l’Afrique, de l’Amérique, de l’Australie et sur la banquise (sorciers, chamans, etc.). Partout, on retrouve des coutumes de soins et des rituels qui incorporent certains éléments de notre hypnose thérapeutique moderne.

Hypnose et médecine : une vieille histoire.
L’hypnose et la médecine ont connu un premier mariage tumultueux au 19ème siècle. La première application de l’hypnose a probablement concerné le traitement de la douleur.
Alors que les médecins ne disposaient encore d’aucun antalgiques, diverses pratiques, que l’on définirait aujourd’hui comme de l’hypnose, avaient cours, en particulier parmi les chirurgiens.

En 1841, James Braid, chirurgien écossais, invente le mot « hypnose » (Hypnos : dieu du sommeil, dans la mythologie grecque).
En 1866, le médecin Ambroise-Auguste Liébault persuade le professeur Hippolyte Bernheim de l’importance de l’hypnose. C’est le début de l’école de Nancy.

En 1878, Jean-Martin Charcot fonde l’école de la Salpêtrière. Pour lui, l’état d’hypnose est un état pathologique rattaché à l’hystérie ! Et pour cause, dans le service où il travaillait, il ne voyait que des femmes hystériques.
A l’époque, c’est le début de la fameuse « bataille » entre l’école de la Salpêtrière et celle de Nancy : « état pathologique » contre « état naturel ».

En 1885, Sigmund Freud, alors âgé de 29 ans, cherche à se convaincre lui aussi de la réalité du phénomène hypnotique et de son importance pour la compréhension des processus psychiques. En 1889, il achève sa formation en hypnose, mais abandonne rapidement la technique qu’il juge trop autoritaire…

Aujourd’hui l’hypnose n’a plus rien à prouver, elle est bel et bien l’outil préféré des publicistes et de bien d’autres…

Que diriez-vous d’une séance d’hypnose sur skype pour démystifier ce phénomène ?

Prenez rendez-vous en cliquant sur le bouton en bas à droite: « Leave a message »

Les commentaires sont clos.